Ajouter de la SWAP sur un VPS


Les VPS sont livrés avec un disque virtuel contenant une partition unique occupant tout l’espace. Il n’est donc pas possible de modifier le schéma de partitionnement.
Heureusement pour nous, Linux accepte deux types de swap:

  • une partition dédiée
  • un fichier d’échange

Et c’est avec ce deuxième type que l’on va pouvoir ajouter de la swap.

    1. Création d’un fichier d’échange de 2Go
      dd if=/dev/zero of=/var/tmp/swapfile bs=1G count=2
    2. On force la synchronisation des disques (c’est à dire: écrire sur le disque toutes les données présentes dans les tampons en mémoire)
      sync
    3. On modifie les droits de ce fichier d’échange
      chmod 0600 /var/tmp/swapfile
    4. Initialisation du fichier d’échange, afin d’être utilisable comme extension de mémoire. Jusqu’ici le fichier avait l’étiquette SELinux user_tmp_t. La commande suivante va aussi changer l’étiquette pour swapfile_t.
      mkswap -c /var/tmp/swapfile
    5. On active notre nouvelle swap
      swapon /var/tmp/swapfile

Pour rendre l’utilisation de notre fichier swap permanent, il faut rajouter la ligne suivante dans le fichier /etc/fstab. C’est la même ligne que pour une partition d’échange, mis à part le chemin absolu du fichier, en lieu et place du chemin absolu du périphérique.

/var/tmp/swapfile swap swap defaults 0 0

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *